Scandale Chyc Polhit : le clown de Dieu

Scandale Chyc Polhit : le clown de Dieu
Scandale Chyc Polhit : le clown de Dieu.

 

Dans la vidéo ci-dessous, vous découvrirez à quel point il est possible de se moquer ouvertement de Dieu en se servant d’un cantique ancien tiré des Ailes de la Foi « Torrent d’Amour et de Grâce ». L’auteur, Chyc Polhit, ne manque pas de préciser que ceci est une « oeuvre » dédicacée à Dieu dont « l’humour n’est plus à prouver », affirme t-il.

 
 

Il est écrit : « viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, et ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs ; ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables » (2 Tim. 4-3)

 
 

 
 

Nous espérons que cette vidéo sera sujet à réflexion pour beaucoup… L’homme qui la diffuse (Chyc Polhit) se présente lui-même comme « le bouffon de Dieu » et affirme que tel est son « ministère ». Malgré les protestations et mises en garde de plusieurs (ce à quoi il  s’attendait d’ailleurs), il persiste dans son engagement, son but étant de libérer les églises (non pas la véritable Eglise, qui, Elle, est pure aux yeux du Seigneur depuis les premiers temps) de tout esprit religieux. Il semble d’après lui, tout comme pour bien d’autres prédicateurs modernes  également, que le problème majeur se situerait à ce niveau : beaucoup trop de sérieux, de respect et de fidélité ! Dieu aurait davantage besoin de clowns que de religieux,  Il s’emploie donc à distraire le public par des contes , des mîmes et des pitreries ,  avec un « humour » qui porte à pleurer plutôt qu’à rire lorsqu’il ose se moquer comme dans cette vidéo, d’un vieux cantique qui parle de l’Agneau et de la croix !

 
 

Tourner ainsi en dérision ces anciens cantiques, dont plusieurs ont été composés dans des situations dramatiques, et beaucoup en tous cas sous l’inspiration directe de l’Esprit Saint, dénote du peu de respect que cet homme témoigne envers nos pères dans la foi d’une part, et d’autre part nous pouvons nous demander : « où est la crainte que l’on a de l’Eternel, s’Il est Dieu ? » (Malachie1-6) Quelle image du Dieu Saint inculque t-on à nos enfants lorsque nous acceptons de mêler le pur Évangile de vérité à une comédie sinon grotesque, pour le moins indigne du Seigneur Jésus ?

 
 

Chyc Polhit s’est permis de publier cette vidéo sur le site Actu-Chrétienne pour lancer le débat. Selon lui, seraient idolâtres ou coincés ceux qui ne trouveraient pas drôle cet humour. Malgré les avertissements de certains commentateurs sur la gravité de son acte, voici quelque unes de ses réponses choquantes :

Réponses choquantes de Chyc Polhit

« Est-ce une aussi grande offense que de nous entendre chanter avec JOIE et HUMOUR ce Torrent d’Amour à côté de la déferlante de Torrent de haine que suscite cette interprétation ? »

« Je crois salutaire pour nos « anciens » l’opportunité de détourner par mes pitreries ce qui est pour certain d’entre eux est devenu, UN OBJET SACRE servant à donner la fausse impression d’un culte, et dont les paroles, ne sont plus que des lignes floues tracées sur le papier jauni d’un vieux recueil de chant. Tu sais, je te parle de ces « anciens » qui m’ont traité de macaque parce que sacrilège on avait osé blasphémer leur cantique. Donc OUI, c’est salutaire! S’il fallait le refaire, sans hésitation je parodierai TELQUE JE SUIS SANS RIEN A MOI, juste avec mon Humour, ma barbe et mes cheveux en éclaboussure, SEIGNEUR JE VIENS, JE VIENNNNNNNNNNNS !!! »

« Je préfère cette version des CANTIQUES plutôt que ces vielles idoles (merci à Paul pour l’expression) entretenues dans une mémoire lointaine. Après les chants rébarbatifs de nos cultes africains entre autre ou à l’infini on dit que Dieu il est BON-BON-BON-BON valent parfois ces litanies à 30 strophes racontant la sortie d’Egypte.Bon là c’est pour être provocateur, pour ne pas vous apparaitre trop agréable. Le désamour chez un artiste engagé est souvent très fécond. n’hésitez donc pas à me taper dessus (je commence à aimer ça).Torrent d’Amoureuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh et de gloireuhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh !!! »

« Avertissez moi autant que vous voulez, ça ne me dérange pas »

« Oui, Dieu a besoin de gens qui produisent du beau pour nous égayer, pour nous communiquer la joie d’en haut, pour nous faire rire, pour nous sortir de la dépression ( David et le roi Saül), un prestidigitateur fameux, un « habitué de tables païennes » qui transforma un jour de l’eau en « bonne picole » -sans en profiter pour nous faire un sermon- seulement pour que la fiesta dure toute la nuit (n’est-ce pas, la Bible ne fait aucun autre commentaire de cet épisode?). Certains appelle ce genre de personnes des « bouffons » d’autres des chantres, d’autres le Fils de l’HOMME (quelqu’un qui revendique son Humanité, waouh!!!) , c’est selon… A vous de choisir…. »

[…] Et tant d’autres encore…

Retrouvez tous les commentaires et réponses de Chyc Polhit sur Actu-Chrétienne.

 

Que chacun juge et agisse en conséquence, devant Dieu à qui nous rendrons compte de nos actes, mais aussi de chacune de nos paroles.


2 Lire et Commenter

Commenter

  1. christiane

    J’ai beaucoup apprécié vos prises de position sur ce sujet. Un nouveau débat est en cours sur la quenelle évangélique contre les ailes de la foi me choque.

  2. BibiGrace

    Prions pour cette personne….C’est triste vraiment

error: Contenu protégé !