Ces martyrs que le monde veut ignorer

Ces martyrs que le monde veut ignorer Partager Commenter
Pourquoi nous cache t-on la vérité sur les innombrables martyrs chrétiens et juifs, et en général sur le sort quotidien de nombreuses minorités dans le monde ?

 
 
 

Sur le danger réel de la montée de l’islamisme radical et de son avancée aux portes de l’Europe ? Sur la dure réalité des enfants soldats qui y sont enrôlés de force, non pas pour servir une noble cause et de valeureux guerriers, mais des enfants devenus esclaves d’hommes barbares, cruels, qui ne font aucun cas de leur vie ?

 
 
 

Tandis que la très grande majorité des habitants de la planète essaye de survivre, quelquefois dans le dénuement le plus complet, ou bien qu’ils sont en ce moment même directement menacés ou confrontés au fléau de la guerre, de l’exode, des enlèvements d’enfants, de l’exploitation par des dirigeants sans scrupule, de l’obscurantisme et des idéologies meurtrières, etc…, une autre partie du monde, celui qu’on appelle libre et civilisé, se préoccupe essentiellement de vanités et de divertissements, de bien-être et de profits personnels; mais ce monde là ouvre également ses portes à une déchéance morale qui, telle une vague déferlante emporte avec elle tous les rudiments de la Foi véritable et de l’éthique chrétienne, les seuls fondements solides qui pourraient freiner la folie d’un monde « qui court à sa perte », et transformer tant de vies, de familles, de peuples…

C’est pourquoi tout vrai croyant attaché au message biblique se doit d’ouvrir les yeux et de chercher à comprendre dans quel temps nous vivons. Si Dieu permet de telles calamités, n’exerce t-Il pas aussi ses jugements, et n’entendons-nous pas l’appel qui retentit au milieu de tout ce chaos…

 
 
 

Des intentions claires et des faits vérifiés

Les gouvernements qui siègent à l’ONU, les institutions chrétiennes, les grands médias, tous semblent ignorer le nettoyage ethnique entrepris par les forces islamiques qui proclament ouvertement et quotidiennement qu’elles ne s’arrêteront pas jusqu’à ce que le christianisme ait disparu de la surface de la terre !

Dans le dernier article sur la persécution des chrétiens, nous donnions des statistiques plus qu’inquiétantes, avec une augmentation de 50% de morts en 2015 par rapport à l’année précédente, tués en raison de leur croyance. Partout, principalement au Moyen-Orient et en Afrique, en Inde et au Pakistan également, des enfants sont massacrés, les habitants de villages entiers fuient dans les montagnes et les forêts pour échapper à la décapitation, aux crucifixions, aux enlèvements, aux conversions ou aux mariages forcés. En Egypte les femmes coptes sont constamment harcelées, menacées d’enlèvement, et tuées si elles refusent de se convertir à l’islam. Partout en pays musulman les lieux de culte sont incendiés, les chrétiens perdent tout, et ne trouvent refuge que dans peu de pays.

    Quelques infos à connaître :

-la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, sont les seuls pays qui accueillent les vrais réfugiés (les chrétiens et les Yézidis d’Irak confrontés à un sort terrible dans leur pays d’origine) et qui en même temps refusent les immigrants agressifs et en pleine force de l’âge, ceux qui menacent la paix civile et parfois viennent semer la terreur dans les villes d’Europe. Car les martyrs ne sont pas qu’au Moyen-Orient, et l’on entend peu parler des drames qui se déroulent depuis des mois dans les villes d’accueil : les femmes et les jeunes filles blanches, toutes les femmes non musulmanes, sont partout considérées comme des « mécréantes » par les musulmans qui les harcèlent et les violent sans se sentir aucunement répréhensibles. Cela s’est passé en Allemagne, en Suède, en Autriche, en Angleterre… On se demande avec effarement où étaient les hommes, les forces de l’ordre ? Où sont les journalistes, les manifestations des féministes devant une telle trahison, dans nos pays des droits de l’homme où l’on revendique si fort celui des femmes ?

-La Suède est le pays où se commettent le plus grand nombre de viols, à 90% par des musulmans (Déjà un rapport établi par le conseil national suédois de prévention du crime il y a 20 ans mentionnait que les taux de condamnation pour viols et agressions sexuelles concernaient des individus nés en Afrique du Nord et en Irak). Nos gouvernants semblent paralysés de peur face aux revendications des pays arabo-musulmans. Ils se comportent en fait en « dhimmis » (soumis), et essayent par tous les moyens de minimiser la situation : « l’islam n’a rien à voir avec ce qui se passe, car c’est une religion de paix et d’amour ». Il est vrai qu’un amalgame aveugle ne fait qu’empirer la situation, mais il faut se rendre à l’évidence. Les attentats suicides sont tous revendiqués par des fanatiques musulmans, au nom d’Allah*, et lors d’un conflit futur dans nos frontières, il faut savoir que tout musulman qui ne se mettra pas aux côtés des assassins radicaux sera considéré comme un traître et subira le sort des « mécréants » (les infidèles). C’est le Coran qui l’ordonne*.

*-Le terroriste responsable des attentats de Copenhague en 2015 portait un coran sur lui, et il s’est déclaré heureux d’avoir gagné le paradis. Les enquêteurs ne l’ont divulgué que récemment.

*-Rabbi Sherki est né en Algérie, il a grandi en France avant d’émigrer en Israël en 1972. Son fils Shalom a été tué durant une attaque à la voiture bélier. Il a déclaré : « Il n’y a pas l’islam radical. L’islam est radical. On oublie que la liberté de l’homme et la démocratie sont des expressions qui sont hérétiques dans le monde musulman. L’islam est un mouvement culturel radical qui n’est pas prêt à accepter le fait que nous existions. Les musulmans font une distinction entre les anciens enfants d’Israël et les juifs, à savoir les israéliens d’aujourd’hui, qui sont pour eux des tricheurs, des menteurs, des voleurs, etc… Nous devons dire la vérité, que nous sommes les fils d’Israël, et que nous sommes retournés sur la terre d’Israël. » (Conférence de Jérusalem « Comment faire face à la menace de l’islam radical-Coolamnews-08/02/2016)


 
 
 

Horreur, silence et impunité

Un journaliste demandait si en Europe il faudra attendre qu’il y ait des morts suite à ces agressions infâmes, comme cela se produit en Somalie, en Irak, en Afghanistan, au Pakistan, où la femme chrétienne n’est qu’un objet sans valeur, « ne servant qu’au plaisir de l’homme musulman », c’est ce qu’ont déclaré sans complexe les tueurs d’une fillette au Pakistan. Dans ce pays, les chiffres en 2009 (CLAAS) parlaient d’un millier de meurtres de femmes, de 71 cas de viol avec meurtre, 352 viols, 265 viols de groupe, 1.452 cas de torture et 1.198 enlèvements. Chaque année environ 800 à 1000 fillettes chrétiennes sont enlevées, mariées de force dans le « meilleur » des cas, ou réduites à l’esclavage ou à la prostitution, ou tuées. Des bébés et de tout jeunes enfants sont violés, tués, torturés pendant des jours et des jours lorsque les parents ne veulent pas se convertir à l’islam. De nombreux autres cas ne sont pas signalés par les familles terrorisées qui préfèrent ne pas porter plainte. Si elles le font, elles subissent des pressions de la police pour retirer leur plainte. Les avocats courageux sont menacés, certains sont assassinés avec leurs familles. Les auteurs de ces crimes ne sont pas punis pour ce qu’ils font. (Source : Zenit)

 
 

« Les rois de la terre se sont livrés à l’inconduite avec Babylone la grande […] Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin de ne pas avoir part à son jugement. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel […] On a trouvé chez toi le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre. » (Apoc. 18:4,5,24)

 
 

Un autre cas douloureux est celui des adolescents, des enfants orphelins ou enlevés, qui sont témoins ou forcés de prendre part aux atrocités. Formés pour devenir soldats, ils sont en fait des esclaves, abusés sexuellement, exploités, blessés, poussés à tuer. Le nombre ne peut en être donné mais les vidéos de l’horreur se multiplient, où l’on voit des enfants fanatisés qui tuent, torturent, criant victoire, ou bien étant eux-mêmes brutalisés. Ils sont aux mains de l’EI mais pas seulement; d’autres groupes ont enrôlé des enfants : le Hamas à Gaza, le Hezbollah au Liban, les Farcs en Colombie, Al-Qaïda, les Talibans, les rebelles dans plusieurs pays africains…

 
 
 

Israël réagit et met en garde

-Le premier ministre israélien a réagi à l’adoption de la Résolution au CDH :

« Le jour où Israël a reçu des tirs du Sinaï et à un moment où l’EI commet des attentats terroristes vicieux en Egypte, alors qu’Assad massacre son peuple en Syrie, et que le nombre d’exécutions arbitraires par an grimpe en Iran, le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU décide de condamner Israël, sans faute de sa part, pour avoir agi pour se défendre contre une organisation terroriste meurtrière.

Israël est une démocratie stable au Moyen-Orient qui défend l’égalité des droits pour tous ses citoyens et qui agit en conformité avec le droit international. Ceux qui craignent d’attaquer ouvertement le terrorisme, à la fin, seront attaqués par le terrorisme.

Le Conseil qui a jusqu’ici adopté plus de décisions contre Israël que contre tous les autres pays ne peut pas s’appeler lui-même un conseil des droits de l’homme*. L’Etat d’Israël continuera à défendre ses citoyens contre ceux qui appellent à sa destruction, et prendra des mesures tous les jours pour atteindre cet objectif. » (B. Natanyahu-03/07/2015-Times Of Israël)

 

-Le représentant d’Israël à l’ONU en mars 2015 reprochait à la communauté internationale :

« Pourquoi ignorez-vous la persécution des chrétiens et d’autres minorités dans les pays arabes ? Certains ont été condamnés en Iran l’an passé à 10 ans de prison, accusés de crimes contre la sécurité de l’Etat pour avoir vendu des Bibles. En Arabie Saoudite, la police a arrêté toute une congrégation, y compris femmes et enfants, réunis en prière (on sait ce que subissent les personnes emprisonnées dans ce pays !) A Bethléhem, depuis que l’Autorité Palestinienne a pris le pouvoir, des hommes armés s’emparent des maisons des chrétiens et pillent l’église de la Nativité. La population chrétienne a fui à 70%… Imaginez à quoi ressemblerait un Etat Palestinien contrôlé par le Hamas en Judée-Samarie, sans négociations, sans compromis, sans accord de paix; un Etat qui serait financé par l’Iran, armé comme le Hezbollah au Liban, aussi instable que la Syrie et l’Irak, et aussi dangereux que l’Etat Islamique… Face à la persécution qui sévit dans toute la région, il n’y a qu’un seul endroit au Moyen-Orient où les minorités ont la liberté de pratiquer leur foi, de changer de religion ou de n’en pratiquer aucune : c’est Israël. » (Source : Breaking Israël News)

Cela n’empêche pas l’ONU de prononcer des condamnations par dizaines contre Israël, alors que des pays comme l’Iran, l’Arabie, la Syrie, la Chine, ne sont que très peu ou pas du tout concernés par ces condamnations. C’est un scandale qui doit être dénoncé. (Voir articles sur le sujet dans Infos Moyen-Orient)


 
 
 

* L’Arabie Saoudite est aujourd’hui à la tête de la Commission des Droits de l’Homme de l’ONU ! Un pays qui atteint la centaine de décapitations annuelles, qui fouette en public les opposants, bâillonne la presse, etc…, c’est ce pays qui se retrouve à la tête du groupe de diplomates onusiens qui vont nommer les experts rapporteurs des atteintes aux Droits de l’Homme dans le monde !!!

 
 

« Quand la bassesse règne parmi les fils des hommes, les méchants se promènent de toute part » (La Bible-Livre des Psaumes 12:9)

 
 
 

Hypocrisie, lâcheté, et folie mensongère

Ne prenons que les attentats musulmans dans le monde, au mois de novembre 2015 (Coolamnews) : Sinaï, un avion russe s’écrase, 225 morts ; Paris, 130 morts ; San Bernardino, 14 morts ; île de Koulfoua, au Tchad, 30 morts ; Irak, plus exactement Bassora, 10 morts ; 700 morts parmi les chiites juste au mois de septembre, Londres 3 blessés au couteau dont un entre la vie et la mort. Depuis, de nombreux attentats ont été déjoués dans les villes d’Europe. Généralement la presse cache ou hésite à divulguer l’identité des terroristes.

Quant à Israël, les attentats sont quotidiens depuis cinq mois avec plus de trente cinq morts (« seulement » pourrait-on dire, sur plus de 500 attentats perpétrés) et de nombreux blessés. Une vague de folie consternante : 50% des terroristes ont moins de 20 ans, 11% sont des femmes. La plupart sont morts ou se retrouvent handicapés ! Parmi les actes les plus odieux il y a eu ces jeunes parents abattus à bout portant dans leur voiture sous les yeux de leurs quatre enfants : c’étaient des juifs pieux qui rentraient de la fête de Souccoth en famille. La presse s’est contentée d’annoncer « deux colons tués ». Puis fin janvier c’est une mère de famille de six enfants (dont deux adoptés) qui a été assassinée au couteau, dans sa maison, elle aussi devant ses enfants; elle était infirmière et soignait juifs et arabes de son village et des alentours ! La stupidité se mêle à la cruauté… Certains terroristes ont même poignardé des frères arabes sans le savoir !

Les médias utilisent le mot de « colons » pour minimiser, voire justifier les crimes commis par des arabes palestiniens. Ces colons sont des juifs israéliens; comme il y a des arabes israéliens, bienheureux de pouvoir vivre et travailler en Israël ! Ce sont eux qui, au prix d’un dur labeur et de grandes souffrances, ont fait revivre une terre désertée, abandonnée depuis de nombreux siècles; Jérusalem était à l’agonie dans la plus grande indifférence de toutes les nations, elle  n’intéressait personne jusqu’au temps où les juifs du monde entier ont commencé à repeupler le pays d’Israël qui fut rendu au peuple juif en 1948, le seul pays où ils avaient tous le droit de vivre. (Au sujet de la connotation du mot « colon », voir note du Jforum dans Infos-Moyen-Orient du 18/10/2015).

Ainsi, après des attentats, on parle de « cause palestinienne », de « résistance » et de « colons juifs »; on désigne les assassins comme étant des jeunes « fragilisés », ou des malades mentaux (En France également). Ces journalistes se font les complices d’une barbarie sans nom et, croyant apaiser le monde arabo-musulman, ils n’empêcheront pas que l’horreur atteigne maintenant le sol européen, car la haine ne concerne pas seulement les juifs en Israël. La preuve en est faite depuis peu.


 
 

« L’Éternel ne tient pas le coupable pour innocent » et « Celui qui absout le coupable Lui est en abomination » (La Bible-Livre de l’Exode 34:7 et Proverbes 17:15)

 
 

Lutte-on vraiment contre le terrorisme ?

Comment des journalistes honnêtes et scrupuleux peuvent-ils taire tous ces crimes gratuits contre des innocents, jeunes, enfants, femmes, vieillards, lâchement poignardés dans le dos, au hasard des rencontres, ou écrasés à la « voiture bélier », simplement par haine du juif ? Comment ne pas se pencher sur le terrible endoctrinement capable de pousser de très jeunes palestiniens à courir vers la mort en commettant le plus de crimes (horribles si possible) parmi leurs semblables ? Une génération qui atteint un tel degré de haine et de barbarie ne pose t-elle pas un énorme problème aujourd’hui pour l’humanité qui, en quelques semaines, pourrait voir anéantis tous les efforts des siècles passés en faveur de la civilisation…

Faut-il ajouter aussi que les attaques suicides provoquant des morts en Israël sont l’objet de grandes fêtes de rues côté palestinien ? Que les terroristes abattus sont élevés au plus haut rang des martyrs de l’islam, et leurs familles félicitées et indemnisées par l’Autorité palestinienne ? Que les jeunes et les enfants sont encouragés à suivre leur exemple ?

Info du 08/02/2016 dans Israël Actualités : Ces derniers mois, les officiels du Hamas, qui dirigent de fait la bande de Gaza, ont ouvertement appelé à une résurgence des attentats suicides contre Israël (avec un clip musical à l’appui dans lequel on entend : « Une intifada n’est pas une intifada si le toit des bus ne vole pas… Mourir en martyr pour la mosquée Al-Aqsa donne à la bombe plus de force ». (Or, les violences actuelles font suite à des rumeurs totalement fausses d’une éventuelle attaque de la mosquée, mais ça marche… Les attentats suicides ont tué des centaines d’israéliens dans les années 1990 et au cours de la deuxième intifada : c’est la raison de l’opération militaire massive en Judée-Samarie).

Nos gouvernants font des courbettes, dialoguent, et ne reculent en rien s’il faut, pourquoi pas, traiter avec des terroristes…


 
 
 

L’Islam a déjà tenté de conquérir l’Europe. Il y a quelques 1300 ans, en 732, Charles Martel, grand-père de Charlemagne, repoussait les invasions musulmanes à Poitiers. On sait moins que les Musulmans restèrent dans le sud de la France, faisant des razzias, pillant, violant, déportant…

Voltaire a conclu dans son Essai sur les mœurs : « Sans Charles Martel […] la France serait une province mahométane ».
Ftouh Souhail, avocat tunisien, écrit : «En 718, les Arabes envahirent le Languedoc, prirent Nîmes, et emmenèrent en Espagne, puis en Afrique du Nord, un nombre immense de captifs – on parle de un à deux millions de déporté(e)s en estimation basse, et autant de tués dans des massacres et des razzias, déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans. On vendait ces Français devenus esclaves dans plusieurs marchés dont ceux de Tripoli, Tunis et Alger » – (www.Dreuz.info)
Grâce à un roi (juif), le roi polonais Sobieski, la deuxième tentative d’invasion fut stoppée à Vienne, avec la défaite des Ottomans le 11 septembre 1683.
Le troisième essai a débuté le 11 sept 2001, et il est en passe de réussir…

Aux démocraties de voir clair, en résistant à la dictature du pétrole arabe, aux hommes de bonne volonté de refuser l’idéologie islamiste au nom d’un vrai humanisme basé sur un fondement judéo-chrétien, et non sur une laïcité déguisée qui veut nous obliger à accepter l’islam et à rejeter le Dieu de la Bible.

(Source : G. Fr. Shalom-israel-29/11/2015)
 
 

« Par ses lèvres celui qui a de la haine se déguise; lorsqu’il met de la grâce dans sa voix, ne le crois pas […] La langue fausse a de la haine pour ceux qu’elle écrase, et la bouche flatteuse provoque la ruine. » (Proverbes 26:24-28)

 
 

Quelle est l'attitude des églises officielles ?

D’après un article paru sur Coolamnews le 5/02/2016 : Aucune institution chrétienne ne prend ouvertement position contre le nettoyage ethnique des forces islamiques. Par contre toutes les églises dans le monde entier, sans distinction confessionnelle, partagent et organisent des conférences autour du document Kaïros Palestine : un moment de vérité, les mots de foi, d’espérance et d’amour venant du coeur de la souffrance palestinienne. Un document accablant contre Israël, si discriminatoire que les rabbins américains l’ont déclaré antisémite.

Parmi les rédacteurs de ce document : -M. Sabbah, patriarche latin émérite de Jérusalem, polémiste anti-israélien qui a encouragé la résistance et l’Intifada , et fondé l’une des associations les plus antisionistes de BDS; -L’archevêque orthodoxe Atallah Hanna, qui a déclaré entre autres que les kamikases sont des héros nationaux dont il était fier !

Un extrait : « Nous trouvons dans l’histoire des peuples la résistance à la guerre par la guerre, et à la violence par la violence. Le peuple palestinien a tout simplement pris la route de tous les peuples, surtout dans les premières phases de sa lutte contre l’occupation israélienne*. Mais il a aussi résisté pacifiquement, notamment durant sa première intifada (3600 cocktails Molotov, 100 grenades, 600 assauts à l’arme automatique, 16 civils et 11 soldats tués, 1400 civils et 1700 soldats blessés – voilà les statistiques « pacifiques » de la première intifada !) […] Notre message aux musulmans est un message d’amour et de convivialité et un appel à rejeter le fanatisme et l’extrémisme. C’est aussi un message pour le monde, pour lui dire que les musulmans n’ont pas pour objectif de combattre ou de terroriser, mais que leur but est la paix et le dialogue.« 

Pour s’en convaincre, outre l’actualité, il suffira au lecteur de prendre connaissance des sourates du Coran invitant au massacre ou à la soumission violente sur toute la planète de tous les mécréants (c’est à dire des infidèles, les non musulmans).

* Au sujet de « l’occupation » israélienne nous invitons le lecteur à prendre connaissance des articles du site « Infos Moyen-Orient » et « Vérités historiques ».

Qui connait l’origine du conflit au Moyen-Orient, la vérité sur le partage de la terre sous Mandat Britannique, avec les 80% déjà accordés aux palestiniens côté Jordanie ? La vérité sur les attaques surprise de toutes les nations arabes environnantes au lendemain de la proclamation de l’Etat d’Israël par le vote de l’ONU ? Puis la cause et la nature de chaque intervention que l’armée israélienne dut effectuer par la suite ? Enfin, pourquoi le peuple de Gaza, otage de leaders corrompus, est-il maintenu dans la misère alors que son gouvernement reçoit d’énormes subventions, démesurées par rapport à celles accordées à tous les autres pays démunis? (Il faut savoir qu’il y a aussi pour quelques-uns beaucoup de richesse à Gaza, mais les médias ne montrent pas ces images-là). A qui profitent les millions de dollars destinés au peuple et à la reconstruction des habitations, qui finance le terrorisme… Voilà les vrais questions auxquelles personne ne s’intéresse, ou bien n’ose apporter de réponse. Car il y a bien un but inavoué derrière ce conflit, un objectif à atteindre coûte que coûte, et comme toujours tous les moyens seront justifiés.

Mensonges, calomnie, lâcheté, hypocrisie et trahison, rien ne semble pouvoir arrêter les intentions et l’avidité de ceux qui pourtant, de par leur position ou leur confession religieuse, devraient agi en faveur de l’innocent et de l’opprimé, qu’il soit juif, chrétien, musulman, arabe ou de quelque autre confession ou nationalité que ce soit … Car L’Éternel dont le trône repose sur le Droit et la Justice est un Dieu qui sait tout. La langue fausse Lui est en horreur, et « L’Éternel ne tient pas le coupable pour innocent » et « Celui qui absout le coupable Lui est en abomination » (La Bible-Livre de l’Exode 34:7 et Proverbes 17:15). Il ne restera pas impuni. Chacun récoltera selon ses œuvres.


 
 

« Délivre ceux qu’on traîne à la mort, ceux qu’on va tuer, agis pour qu’on les épargne ! Si tu dis : Ah ! Nous ne savions pas… Celui qui pèse les coeurs, ne le sait-Il pas, et ne rendra t-il pas à chacun selon ses œuvres ? » (La Bible-Livre des Proverbes 24:11-12)

 
 

Vers où allons-nous ?

La sonnette d’alarme retentit depuis longtemps déjà. Les attentats meurtriers de l’année 2015 ne laissent aucun doute sur la détermination des islamistes. Le premier ministre de la France a déclaré devant l’Assemblée Nationale : « Plus de deux mille personnes sont impliquées dans le djihad en France, dont un millier se sont rendues en Syrie et en Irak, là où opère l’Etat islamique. » (Coolamnews-08/02/2016)

Voici presque 2000 ans un grand Maître d’Israël, Rabbi Chimon Bar Yoraï disait : « Qui survivra à l’époque des Ismaélites ? (Monde arabo-musulman et islam radical) Ce sont eux qui livreront les batailles finales, et heureux qui ne verra pas les souffrances de l’enfantement du Messie » (Sanhedrin 98)

Notre civilisation occidentale est en train de rejeter ouvertement ses racines judéo-chrétiennes. (Sait-on que toute mention judéo-chrétienne a été proscrite de la Charte de l’Union Européenne). Des lois iniques sont votées, renversant le fondement millénaire de la morale et de l’éthique, et ouvrant la voie à un débordement de débauche et de corruption jamais égalé grâce aux moyens de communications dont nous disposons sur la planète entière. L’humanité dans son ensemble ne veut pas de la lumière de l’Evangile de Jésus-Christ, « les hommes ayant préféré les ténèbres parce que leurs œuvres sont mauvaises » (Jean 3:19). « Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal ! » (Es. 5:20)

La Bible déclare que Dieu a fixé un Jour où Il va juger le monde à cause du péché qui aura atteint son comble (Actes 17:31). Mais Il est écrit que le jugement va commencer par la maison de Dieu (1 Pierre 4:17)

« Que l’inconduite, toute forme d’impureté, ou la cupidité, ne soient pas même nommées parmi vous, comme il convient à des saints; pas de grossièretés, pas de propos insensés, pas de bouffonneries, cela est malséant… Sachez-le bien, aucun débauché, impur ou cupide, c’est à dire idolâtre, n’a d’héritage dans le royaume de Celui qui est Christ et Dieu. Que personne ne vous séduise par de vains discours; car c’est pour cela que la colère de Dieu vient sur les fils de la rébellion. N’ayez aucune part avec eux. » (Eph. 5:3-7)

La Bible nous révèle que Dieu s’est servi de guerriers barbares pour juger son peuple infidèle : « Malheur à l’Assyrien, bâton de ma colère ! La massue dans sa main, c’est l’instrument de ma fureur… Je le dirige contre le peuple qui m’irrite… » (Es. 10:5-6)


 
 

La porte du salut est encore ouverte à tous les hommes de toute race et de toute nation. Dieu patiente car « Il ne veut pas la mort du pécheur, mais qu’il se repente et qu’il vive » (Ez. 18:32). Et Dieu appelle aussi les églises apostates à revenir à toute la Vérité de sa Parole : « Parce que tu as gardé ma Parole avec persévérance, Moi aussi Je te garderai de l’épreuve qui va venir sur les habitants de toute la terre ! » (Apoc. 3:10)

 
 

« Si mon peuple s’humilie, prie et cherche ma face, s’il revient de ses mauvaises voies, Moi, je l’écouterai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. » (2 Chr. 7:14)


0 Lire et Commenter

Commenter

error: Contenu protégé !