Le nouvel « Évangile » du divertissement

Le nouvel « Évangile » du divertissement
Le nouvel « Évangile » du divertissement.

 

Nouvel « Évangile » ? Rien de nouveau pourtant, une fois encore, car nous assistons à ce que la Bible appelle l’idolâtrie, c’est à dire l’adoration au Dieu Vivant non plus en Esprit et en Vérité, mais avec « la main de l’homme », selon les pensées perverties du cœur humain quand il n’est pas régénéré. Dieu veut que nous marchions par la foi, et non par la vue, non plus par notre sensibilité émotionnelle,  ou bien avec l’illusion psychique d’un renouveau spirituel…

 
 

Dans le livre de l’Exode nous lisons : « Aaron reçut l’or de leurs mains, le façonna avec le burin, et fit un veau en métal fondu. Puis ils dirent : Israël ! Voici tes dieux qui t’ont fait monter du pays d’Egypte…Aaron dit : demain il y aura fête en l’honneur de l’Eternel ! Le lendemain, ils se levèrent de bon matin, ils offrirent des holocaustes et présentèrent des sacrifices de communion. Le peuple s’assit pour manger et pour boire, puis ils se levèrent pour se divertir»

L’apôtre Paul reprend ce passage dans 1 Cor. 10  nous avertissant : «Nos pères ont tous été sous la nuée… ils ont tous été baptisés…ils ont tous bu le même breuvage spirituel (qui était Christ), mais la plupart d’entre eux ne furent pas agréables à Dieu, puisqu’ils tombèrent morts dans le désert. Or ce sont là des exemples pour nous, afin que nous n’ayons pas de mauvais désirs comme ils en ont eus. Ne devenez pas idolâtres comme certains d’entre eux, selon qu’il est écrit : le peuple s’assit pour manger et pour boire, puis ils se levèrent pour se divertir »

 
 
 

Dans la Bible Dieu compare l’idolâtrie et l’infidélité à ses commandements  à un adultère spirituel ou à la prostitution (par exemple dans le livre de Jérémie, d’Ezéchiel, d’Osée). Car l’idolâtrie a toujours pour conséquence directe la débauche morale.

Or force est de constater dans nos églises aujourd’hui , avec tristesse mais réalisme devant cette évidence, que le témoignage rendu au monde en ce qui concerne la vie des chrétiens n’est bien souvent que le reflet, avec un petit temps de retard (de plus en plus court ! ) de ce que nous y trouvons : divorces croissants, remariages,  adultères, familles en souffrance à cause des compromis et péchés cachés, concubinage banalisé,  enfants et jeunes sans repères ni convictions, tout cela parce que la Parole de Dieu, « trop dure », n’est plus la norme à suivre : « On ne fait plus connaitre la différence entre ce qui est saint et ce qui est profane, entre ce qui est pur et ce qui est impur » (Ez. 22-26)  Tant parmi eux se tournent vers les jeux et les films amoraux, via Internet ou la télévision… Comme au temps d’Ezéchiel Dieu pourrait dire :  « Ces hommes-là (fils d’Israël), portent leurs idoles dans leur cœur et placent la pierre d’achoppement, leur faute, juste devant leurs yeux. Me laisserai-je consulter par eux ? » (Ez. 14:3) -«Vois-tu ce que font dans les ténèbres les anciens de la maison d’Israël,(qui pourtant invoquaient aussi le nom de l’Eternel !) chacun dans sa chambre pleine de figurines ?…tu verras encore de grandes horreurs qu’ils commettent. » (Ez. 8 : 12-13) Il nous est facile d’imaginer ce que sont pour nous aujourd’hui toutes ces idoles…

Comme autrefois, tous ces nombreux bergers et prophètes, songeurs qui racontent le fruit de leur imagination,  ne sont d’aucune utilité pour le peuple, Dieu ne les a pas envoyés » (Jér. 23-2, 31,32) Quand Dieu appelle un homme à le servir, qu’attend-Il de lui ?

 
 

« S’ils avaient assisté à mon conseil dit Dieu, ils auraient dû faire entendre mes paroles à mon peuple et les faire revenir de leur mauvaise voie », « Que celui qui a ma Parole rapporte fidèlement ma Parole. Qu’a de commun la paille avec le froment ? » (Jér. 23:22 et 28)

 
 
 

« Ces choses nous ont été données en exemple… » Pourquoi un tel flot de spectacles, de festivals, de divertissements en tous genres, films et vidéos sur la Bible, livres de psychologie, de stimulations pour vivre une vie de victoire ; artistes et écrivains « inspirés » se multiplient…Le temps et l’argent des Chrétiens sont ainsi aspirés, dépensés aveuglément, mais si peu pourtant trouvent la véritable paix ! Le Seigneur Jésus n’est-Il donc plus TOUT pour nous ? Sa Parole n’est-Elle plus suffisante pour nous rassasier ? Ceux qui veulent s’attacher à la seule Parole de Dieu sont traités de religieux, de légalistes, et accusés de revenir à l’obscurantisme des siècles passés,( dont nous voudrions bien revivre pourtant certains réveils spirituels authentiques !) Mais bien-sûr, la Bible dérange énormément ceux qui se conforment au monde. Nous n’y sommes pour rien, Elle est beaucoup plus ancienne que nous ! Dieu est Celui qui ne change pas, ses pensées ne sont pas nos pensées.  A l’illusion de bonheur et de salut  que procurent les nouvelles et savantes méthodes d’évangélisation, nous voulons opposer les conseils infaillibles de la  Sainte Parole de notre Dieu : « Si quelqu’un se conserve pur, il sera un vase d’honneur, utile à son Maitre, propre à toute bonne œuvre » (2 Tim. 2-21)

 
 

L’Ecriture nous a prévenus : « Viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, et ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs ; ils détourneront leurs oreilles de la Vérité et se tourneront vers les fables » (2 Tim. 4-3)

 

C’est ce à quoi nous assistons littéralement : « Scandale Chyc Polhit : le clown de Dieu »

 
 

« Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme qui a fait ses preuves, un ouvrier qui n’a pas à rougir et qui dispense droitement la Parole de la Vérité. Écarte les discours vides et profanes […] dans les derniers jours surgiront des temps difficiles, car les hommes seront amis de l’argent, orgueilleux, blasphémateurs, sacrilèges […] Les hommes méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarant les autres et égarés eux-mêmes. Toi, reste attaché à ce que tu as appris […] tu sais de qui tu l’as appris; depuis ton enfance tu connais les écrits sacrés qui peuvent te donner la sagesse en vue du salut par la foi en Jésus-Christ. » (2 Tim.2;15-16, 3:1-2 et 13-14)


1 Lire et Commenter

Commenter

  1. Bonjour ! effectivement comment pourrions-nous être dans cette fausse joie du divertissement alors que le monde est divisé en deux catégories, d’un côté une pauvreté extrême et de l’autre un excès de richesse à ne plus savoir quoi en faire, qu’elle indifférence, ingratitude !!! Je ne crois pas que c’est ce que nous a demandé Jésus-Christ. Oui il faut louer Dieu 3x Saint mais en toute humilité et en notre esprit. Très bonne journée à vous et que Dieu 3x Saint vous bénisse et vous garde en son amour.

error: Contenu protégé !